Surendettement des particuliers : comment s’en sortir et prévenir cette situation?

Le surendettement d’une personne physique est une situation dans laquelle se retrouvent de plus en plus d’individus. Il peut être lourd de conséquences pour les personnes concernées, affectant leur vie quotidienne, leurs relations familiales et leur avenir financier. Dans cet article, nous aborderons les causes du surendettement, les solutions pour y faire face et les mesures préventives à adopter.

Comprendre le surendettement

Le surendettement est défini comme l’impossibilité manifeste pour une personne de faire face à l’ensemble de ses dettes non professionnelles exigibles ou à échoir. Les causes du surendettement sont multiples : endettement excessif, événements imprévus tels que la perte d’un emploi ou un divorce, mauvaise gestion financière ou encore l’accès facile au crédit. Il convient de noter que le surendettement n’est pas synonyme de faillite personnelle. La faillite concerne uniquement les personnes physiques exerçant une activité professionnelle indépendante.

Les conséquences du surendettement

Le surendettement entraîne des conséquences sociales et économiques importantes pour les personnes qui en sont victimes. Parmi ces conséquences, on retrouve notamment la détérioration du niveau de vie, l’isolement social, les problèmes relationnels avec les créanciers et les difficultés à accéder aux services bancaires. De plus, le surendettement peut avoir un impact sur la santé mentale et physique des personnes concernées.

Les solutions pour faire face au surendettement

Pour sortir d’une situation de surendettement, plusieurs solutions existent. Parmi elles :

  • Élaborer un plan de remboursement adapté à sa situation financière, en négociant avec ses créanciers et en réduisant les dépenses inutiles;
  • Faire appel à un médiateur de dettes ou à un conseiller financier pour obtenir un accompagnement personnalisé dans la gestion de ses finances;
  • Saisir la commission de surendettement, qui peut proposer des mesures telles que l’étalement des dettes sur une durée plus longue, la réduction ou l’effacement des intérêts, voire l’effacement partiel ou total des dettes dans les cas les plus graves;
  • Envisager le recours à une procédure de rétablissement personnel (PRP) avec liquidation judiciaire, qui permet d’obtenir l’effacement total des dettes après la vente des biens du débiteur (à l’exception de certains biens jugés indispensables).

Prévenir le surendettement

Pour éviter de tomber dans le piège du surendettement, il est essentiel d’adopter une gestion financière saine et responsable. Voici quelques conseils pour prévenir cette situation :

  • Établir un budget mensuel réaliste et s’y tenir;
  • Épargner régulièrement, même en petites sommes, pour constituer une réserve financière en cas de coup dur;
  • Utiliser les crédits avec parcimonie et éviter les crédits à la consommation inutiles ou coûteux;
  • S’informer sur les aides et dispositifs existants pour faire face aux difficultés financières passagères;
  • Être vigilant face aux offres de crédit trop alléchantes et aux arnaques financières.

En adoptant ces bonnes pratiques et en étant attentif à sa situation financière, il est possible de prévenir le surendettement et d’assurer son avenir financier. Il est important de ne pas hésiter à solliciter l’aide d’un professionnel si l’on se sent dépassé par ses dettes ou si l’on craint de basculer dans le surendettement. Un accompagnement adapté et des solutions existent pour sortir de cette spirale infernale.

A lire  Déchéance de l'autorité parentale : comprendre les enjeux et les procédures